l'agenda des sorties

Idée de sorties à EGUISHEIM

Accueil - Alsace - Haut Rhin - EGUISHEIM
Sortir a EGUISHEIM(Haut Rhin). CONFÉRENCES SUR LES FIGURES DE LA POLITIQUE FRANÇAISE DU 19ÈME ET DU 20ÈME SIÈCLE.

CONFÉRENCES SUR LES FIGURES DE LA POLITIQUE FRANÇAISE DU 19ÈME ET DU 20ÈME SIÈCLE

Sortir à EGUISHEIM dans le Haut Rhin - Alsace

Les Figures de la politique française du 19ème et du 20ème siècle


Partez à la rencontre des figures de la politique française du 19ème et du 20ème siècle, avec Jean-François Kovar :

8 novembre 2018 : François Guizot
Né sous l’Ancien Régime dans une famille protestante réformée, François Guizot est originaire de Nîmes. Historien réputé, il occupe la chaire d’histoire moderne de la Sorbonne et laisse une oeuvre remarquable. Journaliste, il contribue à la création du Globe. Membre de l’Institut, il est élu à l’Académie française en 1836. Député de Lisieux en 1830, il est ministre de l’Intérieur, de l’Instruction publique, des Affaires étrangères, puis président du Conseil de la Monarchie de Juillet dont il incarne la politique conservatrice. Attaché à la liberté et à la paix, François Guizot est hostile à la souveraineté populaire et favorable au suffrage censitaire. Il est écarté du pouvoir par la révolution de février 1848.

15 novembre 2018 : Adolphe Thiers
Enfant du peuple porté par son ambition et sa puissance de travail, Adolphe Thiers séduit par son intelligence les salons parisiens et retient tout particulièrement l’attention du prince de Talleyrand qui se fait son mentor. Journaliste, Adolphe Thiers est un acteur important de la Révolution des Trois Glorieuses en 1830 avant de jouer un rôle majeur dans la vie politique de la Monarchie de Juillet. Refusant de rallier le Second Empire, il fustige la politique de Napoléon III. Devenu chef de l’Etat en lendemain de la chute du régime impérial, Adolphe Thiers réprime la Commune de Paris et œuvre à la fondation de la République.

22 novembre 2018 : Léon Gambetta
Né à Cahors en 1838, Léon Gambetta est le fils d’un épicier d’origine génoise et d’une mère issue d’une ancienne famille du Lot. Acteur de la journée révolutionnaire du 4 septembre 1870 qui installe la IIIe République, il incarne la Défense nationale durant la guerre franco-prussienne. Le 7 octobre 1870, il quitte Paris en ballon pour rejoindre Tours et organiser la résistance que l’ennemi allemand. Parlementaire, Léon Gambette siège à l’extrême gauche où, à la tête de l’Union républicaine, il soutient le gouvernement d’Adolphe Thiers et fonde le journal La République française. Président de la Chambre des députés en 1879, Léon Gambetta forme en 1881, après la victoire de son parti, le « grand ministère » qui est renversé au bout de soixante-quatorze jours le 26 janvier 1882.

6 décembre 2018 : Raymond Poincaré
Elu député de la Meuse en 1887, sénateur en 1903, Raymond Poincaré est ministre à plusieurs reprises dans la première décennie du 20e siècle avant de devenir président du Conseil en 1912. Président de la République durant la Première Guerre mondiale, il est le champion de « l’Union sacrée ». Réélu sénateur au terme de son septennat, il devient le « recours » de la République. En effet, il dirige le gouvernement entre 1922 et 1924 puis de 1926 à 1929. Rival de Georges Clemenceau, Raymond Poincaré reste le dernier homme d’Etat de la République parlementaire.

13 décembre 2018 : Aristide Briand
Figure majeure de la IIIe République, Aristide Briand est en 1905 le rapporteur de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat. Orateur remarquable, esprit libre, il voue sa vie à la chose publique délaissant une brillante carrière d’avocat et sacrifiant guère à la vie privée. Sa longévité politique est exceptionnelle. Parlementaire durant trois décennies, il est ministre à plus de vingt reprises et occupe onze fois le fauteuil de président du Conseil. Véritable « pèlerin de la paix », il favorise l’adhésion de l’Allemagne à la Société des Nations. Pour garantir la sécurité de la France, il élabore un projet d’union européenne qui trouve sa traduction dans la seconde moitié du 20e siècle.

Les jeudis à 18h30 à Eguisheim
Espace Culturel - Les Marronniers
13, rue des Trois Châteaux
le cycle complet (5 séances) : 45 €
tarif réduit : 30 €
la conférence : 8 €
6 € pour les demandeurs d’emploi, étudiants et lycéens
gratuit pour les moins de 16 ans

Contacter l'Université Populaire de la Krutenau
par courriel : universitepopulaire.krutenau@laposte.net
sur notre site internet : www.up-krutenau.com

http://www.ville-eguisheim.fr

https://www.facebook.com/EGUISHEIM.CULTURE/

Coordonnées GPS
lat: 48°2'28.56"N
lng: 07°18'16.83"E
 

Face Book Agenda des sorties

[RSS]

FERMER